Le grenier de l'histoire, des mystères, de l'insolites et du féérique

forum privé
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MYTHOLOGIE NORDIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Ven 25 Aoû - 13:14







Fafnir




Fafnir (celui qui enlace), Otr ou Oter (la loutre) et de Regin étaient les trois fils du magicien Hreidmar.


Hreidmar fut tué par ses propres fis, Fafnir et Regin, qui prirent la fuite avec le trésor maudit.


Fafnir garda le trésor pour lui seul, et afin de mieux le protéger, il se changea en dragon (symbole de l’avarice).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Ven 25 Aoû - 14:04









http://poledrey.blogspot.be/2012/05/fenrir.html



Enfant de la géante Angrboda et de Loki, Fenrir était un loup monstrueux que les Ases élevèrent en Asgard quand il était jeune.
Ils avaient prudemment écarté les deux autres enfants, Hel, la maitresse du monde des morts et Jormungand, le serpent de Midgard, car une prophétie avait annoncé que la terrible progéniture anéantirait les Ases et ravagerait la Terre lors du Ragnarök.





Fenrir déchainé










Jörmungand et Fenrir, fils de Loki

https://creatureslegendaires.wordpress.com/2015/06/02/la-mythologie-nordique/


Au fils des années, Fenrir devenait de plus en plus fort et de plus en plus agressif envers les dieux. Seul Tyr osait encore l’approcher pour le nourrir. Ils décidèrent alors de l’enchainer comme le loup ne se laissait pas faire, ils lui proposèrent un jeu où il devait montrer sa puissance en essayant de casser la chaine qui le retiendrait.
Les Ases prirent pour l’enchainer un lien très solide qu’ils nommèrent Loeding, mais Fenrir la brisa sans aucune peine.
Ils firent alors un deuxième lien deux fois plus solide que le premeir qu’ils appelèrent Dromi qui ne résista pas mieux à la force incroyable de Fenrir.

Alors, ils dépêchèrent Skirnir, le message de Freyr, au pays des Elfes noirs, au Svartalaheim, pour leur demander de fabriquer une chaine que personne ne pourrait briser. Elle était composée de six éléments presque introuvables :

- Le bruit des pas d’un chat,
- De la barbe de femme,
- Des tendons d’ours
- Des racines de montagne
- Du souffle des poissons
- De la salive des oiseaux
Le résultat fut assez étonnant car le lien qui fut nommé Gleipnir ressemblait à un ruban de soie très fin et très souple.
Les dieux proposèrent une nouvelle fois à Fenrir de jouer avec eux sur l’îlot de Lyngvi (où pousse la bruyère) au centre du lac Amsvartnir.


Tyr donne sa main en gage



Mais il se méfia en voyant une chaine si fine et demanda en gage de sa délivrance qu’un des Ases place une main dans sa gueule pendant l’épreuve. Les Ases hésitèrent, alors Tyr tendit son bras droit. Le loup fut attaché et malgrè tous ses efforts il ne put rompre ses liens qui au contraise se raidissaient de plus en plus. Comme les Ases hilares refusèrent de le délivrer, il trancha la main de Tyr.
Puis les Ases attachèrent le bout de cordon nommé Gelgia qui sortait du lien, à un grand rocher plat le Gioll qui fut recouvert d’un autre énorme rocher le Thviti.

Comme Fenrir mordait tous ceux qui l’apprchait, ils lui plantèrent une épée dans la gueule. Depuis ce temps, le loup hurle et laise couler de la bavve quia donné naissance au fleuve Van (espoir) et au fleuve Vil (volonté). Les dieux ne tuèrent pas Fenrir car ils ne voulaient pas souiller l’Asgard de son sang.

Avec la Géante Iarnvidia, il engendra les Managarm, deux loups Hati et Skoll qui poursuivent Sol, la conductrice du char du Soleil et Mani le conducteur du char de la Lune.

Fenrir restera attaché jusqu’au Ragnarök où il cassera ses chaines. Puis ayant avalé le soleil, il livrera un dernier combat contre Odin qu’il tuera. Vidar vengera le meurtre d’Odin en tuant Fenrir d’un coup de brodequin magique fabriqué dès la création du monde.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 12:15






Forseti




Forseti (ou Forsete) qui signifie en vieil islandais « ceui qui préside » était le dieu de la Justice, de la Vérité et de la Paix.

Il passait pour un dieu éloquent et sage comme son père Balder et il n’est pas mentionné comme participant au Ragnarök.

Il est le fils de Balder et de Nana. Il joue un rôle peu important dans la mythologie telle que nous la connaissons. Son lieu de culte principal se trouvait sur Helgoland.

Son palais, Glitnir (brillant), avait des piliers d’or rouge et un toit incrusté d’argent et rayonnait à grande distance ; c’est là qu’il présidait le tribuna le rendait la justice sur tous les conflits en privilégiant la médiation. Voici ce qui est écrit dans les Grimnismal (15)







« forseti assis dans le jugement » par Carl Emil Doepler (1881)








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 12:19







Freyja parée du Brisingamen de PENROSE





Sœur jumelle de freyr, elle était la déesse Vanes de la Terre et de la Fertilité. Freyja, la mystique aux
yeux bleus et à la chevelure dorée, était la déesse de l’Amour et de la beauté. Elle avait un beau collier
magique qui s’appelait Brisingamen et portait une peau d’épervier qui lui permettait d’aller dans les
neuf mondes. Freyja voyageait dans un chariot tiré par deux chats de grande taille. Son animal
symbolique était la truie.


En général elle passe pour la fille de Njord et de Freyr mais on rencontre aussi dans certains
textes le nom de Skadi ou Nerthus.


On la retrouve aussi sous les noms de Gefn, Horn, Mardoll, Syr, Vanabrudh et Vanadis.


Freyja était la plus populaire de toutes les déesses, et celle que l’on vénéra le plus longtemps
dans les pays nordiques. En histoires d’amour, c’était Freyja qu’’il fallait prier car elle était
clémente et bonne. Certains récits rapportent qu’elle offrait ses faveurs aussi bien aux dieux
qu’aux hommes et aux héros. Il était très difficile de lui résister lorsqu’elle portait son collier
magique qu’elle avait d’ailleurs obtenu en se donnant aux nains qui l’avaient fabriqué.
Même les Géants la convoitaient. Loki l’accusa même d’avoir eu des relations avec son frère.


En tant que déesse Vane, Freyja a enseigné le « Seid » (la magie) aux Géants et elle apprit
l’art astral à Odin.

Quand son mari, Odr, était absent, Freyja pleurait des larmes en or, qui se transformaient en
ambre quand elles tombaient à la mer. Leurs filles s’appellent Hnoss (bijou) et Gersimi (trésor).

Freyja était considérée comme la première parmi les Valkyries et recevait à ce titre la moitié de
guerriers qui étaient tombés aux combats qu’elle recevait dans son manoir Sessrumne à
Folkvang ; l’autre moitié revenait à Odin.





















http://sissiblog.centerblog.net/rub-mythologie-nordique-.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 12:40







Freyer sur son bateau, Skibladner


Le plus important des dieux de la fertilité. Sa puissance virile donne la vie à toute végétation. Freyer
décide de la richesse et du succès des hommes. Il est le dieu du ciel éclairé et du soleil et le maitre
des fées et des lutins, il maitrise la pluie et le beau temps. Son épée magique s’appelle Mimming ; il
peut se battre sans qu’il ait à la tenir dans les mains. Dans son magnifique bateau, Skibladner, Freyr
peut traverser mer et terre. Quand il n’en a plus l’utilité, le bateau peut se plier et se ranger dans une
petite bourse. Ses compagnons sont le verrat doré, Gullinbuste et le cheval Blodughuva. On vénère
Freyr pour s’assurer d’une bonne récolte, de la paix, du bien-être et d’une vie agréable pour le bétail.
On sacrifie des cochons et des chevaux en son honneur. Freyr épousa Gerd(a), une très belle géante.
Elle s’est alors transformée de déesse d’hiver en déesse de printemps. Freyr habite à Alvheim.



Le dieu Freyr chevauchant le sanglier Gullibursti
https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Mythologie_nordique/Image_du_mois









Freyr



Cette légende est issue de l’Edda en prose et de l’Edda Poétique où il est intitulé « Skirnismal ».


Un jour Freyr alla s’asseoir dans le Hlithskjalf, le haut trône d’Odin d’où l’on peut tout voir dans les
Neuf Mondes. Comme Freyr regardait en direction de Jotunheim, le pays des Géants, il vit une
belle et grande demeure où se tenait une jeune femme.



Quand la jeune femme leva les bras pour ouvrir les portes, ses bras brillèrent si vivement qu’ils
illuminèrent le ciel et la mer. Après cette vision Freyr devint triste et taciturne. Il ne dormait plus
et ne parlait plus à personne, il ne prenait aucune nourriture ou boisson et tous avaient peur de lui parler.



Njörd, son père, appela Skirnir, le domestique de Freyr et lui demanda d’aller parler à Freyr et
découvrir la cause de ses soucis. Skinir consentit à le faire mais il s’attendait à se faire rabrouer.
Skirnir alla chez Freyr et lui demande pourquoi il a été assis solitaire et avec le cœur lourd toute
la journée dans la halle.


Freyr répondit que sur le Hlitskjalf il avait vu les halles de Gymir et dans ces halles il avait vu une
jeune fille dont les bras étaient si brillants qu’ils ont illuminé la mer et le ciel. Il lui dit que la jeune
fille était devenue la plus chère à son cœur. Mais Freyr savait aussi que les Ases voulaient que lui et
cette géante restent des étrangers.


Freyr demanda alros à Skirnir d’aller à Jotunheim et de courtiser cette femme pour lui. skirnir demanda
à Freyr de lui prêter son coursier, son mystérieux anneau à la flamme vacillante (sans doute Draupnir)
et aussi son épée qui combat les Trolls. Freyr fut d’accord de lui prêter toutes ces choses et Skirnir se
mit en route.


Skirnir alla à Jotunheim à la cour de Gymir. Il y avait des chiens sauvages attachés à la porte de la clôture
de tonnelle de Gerd. Skirnir alla alors voir un berger qui était assis sur un monticule et lui a demandé
comment il pourrait entrer chez Gerd. Le berger lui répondit qu’il n’y avait aucun moyen pour gagner
les appartements de la charmante fille de Gymir.


Alors Skirnir fit sauter son coursier par-dessus le mur de flamme et ensuite il est parvenu dans la halle
de Gymir. Gerd l’accueillit et demanda à sa servante de faire asseoir l’étranger sous la tonnelle et de lui
offrir de l’hydromel bien qu’elle ait pu craindre quelque reproche de son frère. Gerd demanda à Skirnir
s’il était un Elfe, un Ase ou un Vane à quoi il répondit qu’il n’était aucun de ces êtres, encore il est venu
seul par l’anneau de feu pour contempler les halles de Gymir.


Skirnir offrit à Gerd onze pommes d’or si elle consentait à dire qu’elle aimait Freyr, et qu’il était le plus
cher à son cœur. Gerd a réponodu qu’elle ne prendrait pas les pommes pour faire plaisir à n’importe qui
et qu’elle ne demeurerait non plus avec Freyr tant qu’ils seraient vivants. Skirnir lui a offert l’anneau
d’or, Draupnir, si elle consentait à aimer Freyr. Gerd répondit qu’elle ne voulait pas de Draupnir, qu’elle
ne manquait pas d’or dans la halle de Gymir. Skirnir menaça de lui couper la tête si elle ne rapporterait
pas son amour à Freyr. Gerd lui répondit que ni l’or ni la violence ne pourrait la convaincre de faire
quelque chose contre sa volonté.



Freyr et Gullinbursti


Elle a continué en lui disant que si Gymir, son père, était là, Skirnir serait bon pour un combat à mort.
Skirnir lui montra son épée et lui dit que cette lame était l’une des plus fines du monde. Skirnir alors
menaça d’ensorceler Gerd. Il lui dit qu’il la rendrait très laide que plus aucun homme ne lui adresserait
plus un seul sourire ni ne lui déclarerait leur amour. Elle deviendrait telel qu’elle donnerait « une vision à
glacer le sang » à tous les futurs prétendants. Skirnir lui montra alors les runes gravées sur la baguette
magique : il y avait la rune « thurs » et trois autres encore.


Si elle continuait à refuser l’amour de Freyr, il la menaça de la donner au géant Hrimgrimnir et il lui décrivit
les horreurs du monde de Hel. Elle serait emprisonnée et elle aurait seulement du lait aigre de chèvres
puantes à boire.

Gerd a alors offert de l’hydromel à Skirnir dans une coupe de cristal et lui a dit qu’elle consentait à être
sa femme et qu’elle le rencontrerait dans neuf nuits.

Skirnir revint à la maison et rapporta à Freyr la bonne nouvelle. Dans neuf nuits Gerd accorderait sa main
à Freyr.Freyr répondit, qu’une nuit c’était déjà long, que deux nuits devenait une attente insupportabe
et qu’il ne savait pas comment attendre plus longtemps.
Enfin les noces eurent lieu dans le temps imparti. Neuf nuits plus tard, symbole des neuf mois d’hiver
nordique, Gerd devint la femme de Freyr.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 12:47






http://sissiblog.centerblog.net/rub-mythologie-nordique-.html


La première de toutes les déesses, Frigg (la Bien-Aimée) était la déesse de l’Amour, du Mariage et de la Maternité, et
à ce titre la plus importante protectrice des femmes. C’est Frigg qui aidait et consolait les femmes en travail. On trouve aussi
les graphies Frigga, Frija, Frea, Frig.

Fille de Fjordgynn (Jord – la terre), elle est devenur l’épouse d’Odin, la reine d’Asgard, et également la plus importante déesse pour l
es habitants d’Asgard.



http://darkdreams.centerblog.net/rub-les-dieux-de-la-mythologie-nordique-.html


Assise à côté de son époux sur le siège magique, Hildskialf, elle peut voir et entendre tout ce qui se passe dans le monde et
bien qu’elle connaisse le destin de tous, elle n’énonce jamais de prophéties. Elle peut voir l’avenir, et elle connait le destin de
tous les hommes et de tous les dieux, mais elle ne partage ctte connaissance avec nul autre.


Elle habitait dans sa halle, Fensalir (« Palais de la mer »), en compagnie de ses douze suivantes Eir, Saga, Gna, qui parcourait le
monde pour porter ses ordres, Hlin et Fulla. Dans son palais, elle tisse les nuages. Les Suédois ont nommé ne constellation
d’après son fuseau, « Fuseau de Frigg », autour duquel croient-ils que les étoiles tournent et que l’univers est tissé. Comme
Freyja, elle possède une capte faite de plumes de faucon, même si on ne connait aucun mythe dans lequel elle l’utilise.


Frigg tisse des fils, qui décident de l’avenir du monde et du destin des homes, pour les trois muses, les déesses du
destin : Urd (le passé, Verdande (le présent), Skuld (l’avenir).


Frigg et ses suivantes


Friggé protège le mariage et la maternité. Les époux fidèles sont réunis dans sa belle demeure Fensalir. Frigg met tout
en ordre dans le foyer. Elle est bonne et se préoccupe du bien-être des enfants. Elle donna de beaux garçons à Odin.

Les trois étoiles dans la ceinture d’Odin sont appelées la roue du tissage de Frigg.

Frigg avait trois suivantes et Hlin qui l’aidaient dans ses tâches.























Frigg reprisant les nuages
http://asarlai.forumactif.com/t38-les-principaux-dieux-et-deesses-scandinaves

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 12:50






Fénia et Ménia actionnent le moulin


Frodi passait pour l’arrière-petit-fils d’Odin selon la légende, fils de Fridleif, fils de Skiold lui-même fisl d’Odin, il régnait sur le royaume du Danemarkd et la dynastie des Skiolddungar vers le quatrième siècle de notre ère.


Pendant le règne de Frodi il n’y avait pas de pillages, meurtres ou de vols et la paix régnait dans tous les pays du Nord. C’est pourquoi les récoltes furent abondantes.

Un jour, Frodi se rendit chez le roi suédois Fiolnir et lui acheta deux servantes, les géantes Fénia et Ménia qui étaient assez fortes pour faire tourner les meules du moulin Grotti, que personne dans tout le Danemark n’avait pu actionner. Ces meules magiques, objets souvent associés au monde des géants, pouvaient moudre tout ce que le meunier voulait moudre, c’est pourquoi Frodi demanda à ses servantes de moudre pour lui de l’or et pour son royaume la paix et la fécondité. Ainsi la fortune royale et l’harmonie s’installèrent dans le pays.



Fénia et Ménia moulent une armée


Fénia et Menia qui étaient devenus de véritables escclaves avaient le droit de s’arrêter de moudre le temps qu’il faut pour chanter le Grottasong (chant de Grotti), pause pendant laquelle elles passèrent une armée entre leurs meules si bien qu’arriva de la mer le roi Mysing et ses guerriers qui tuèrent Frodi et pillèrent les richesses du pays. C’est à ce moment là que cessa la paix de Frodi.


Mysing s’empara des meules du moulin qu’il chargea sur son bateau et embarqua Fenia et Menia à qui il demande de moudre du sel. La quantité de sel produit par les meules étaient si grande que bientôt le bateau coula (peut-etre entre l’archipel des Orcades et l’Ecosse) lorsque l’eau de la mer en furie pénétra dans l’œil énorme de la meule.

La légende assure que c’est à partir de ce jour que la mer devint salée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:03





Fulla présentant le coffret à bijoux à Frigg



Fulla est une des suivantes de Frigg. C’est une déesse vierge reconnaissable à ses cheveux longs ceints d’un bandeau d’or autour de la tête.

C’est la déesse de la Fertilité.

En tant que suivante et confidente de Frigg, elle s’occupe de ses chaussures et de la garde de son coffret de bijoux.


Elle n’apparait que ponctuellement dans les récits.

Elle est dépéchée par Frigg pour avertir le roi Geirroth qu’un magicien venait le voir et qu’il serait reconnaissable au fait qu’aucun chien, si féroce soit-il, l’attaquerait . en fait, le magicien n’était autre qu’Odin déguisé.

Lorsque Hermod rencontra Balder et son épouse Nana dans le domaine de Hel où ils séjournaient depuis leur mort, cette dernière remit au messager un anneau d’or qui représentait le lien symbolique qui unissait le monde des vivants et celui des morts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:07





Gefjon (celle qui donne), était la déesse de la fécondité. Dans plusieurs sources on dit qu’elle était vierge tandis que dans d’autres écrits comme l’Edda en prose on la dit mère de quatre enfants dont le père était un Géant. Les jeunes filles qui mourraient vierges devenaient ses servantes.



La fontaine de Gefjon à Copenhague (1908)








Le roi de Suède, Gylfi, aurait promis de lui donner une terre aussi grande que celle que pourraient labourer quatre bœuf en une seule journée. Alors elle changea ses quatre enfants en bœufs et les attela à une énorme charrue avec laquelle elle aurait découpé une partie de la Suède (l’actuel lac Malar) pour l’amener au milieu du détroit d’Oresund et constituer les terres de Zélande.




Gefjon laboure Seeland avec ses bœufs
(source :https://fr.wikipedia.org/wiki/Gefjon)



Plus tard, elle se maria avec Skjold, un des fils d’Odin, et s’établit à Leire au Danemark.













Gefjon labourant la terre en Suède par Lorenz Frølich
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gefjon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:10





Geirroed ou Geirröd était un géant de la glace qui avait deux filles, Gjalp et Greip. Un jour, Loki transformé en faucon observait ce qu’il se passait dans la demeure du géant, il fut capturé.




Thor soulevé par Gjalp et Gried



Geirroed était l’un des plus redoutables ennemis de Thor. Or Loki, fidèle compagnon de Thor, s’était transformé en faucon et avait été capturé par Geirroed. Loki réussit à éviter la mort en promettant de conduire Thor, sans sa ceinture et son marteau magiques qui protégeaient le dieu contre des géants de la glace, jusqu’au palais de Geirroed.

Ayant confiance en Loki, Thor parti avec lui pour le palais de Geirroed sans prendre ses armes magiques. Heureusement, ils s’arrêtèrent en route chez la géante Grid qui était la mère de son demi-frère Vidar. Pendant que Loki dormait, elle prévint Thor du danger de se présenter chez Geirroed sans armes. Elle lui prêta sa propre ceinture de force, ses gants et son bâton (Gridarvol) magiques. Ainsi paré, Thor chemina vers sa destination avec Loki accroché à sa ceinture et en prenant soin de ne pas faire voir ses armes.

En cours de route, ils faillirent périr sous un flot d’urine de Gjalp quand ils traversèrent la rivière Vimur.


Geirroed atteint par la boule de fer



Arrivés à destination comme Geirroed n’était pas chez lui, les serviteurs du Géant les reçurent. Cependant, il ne fallut pas longtemps avant que les deux filles de Geirroed, Gjalp et Griep tentent une nouvelle fois de tuer Thor qui sommeillait. Elles soulevèrent sa chaise et la projetèrent violemment contre le plafond. Mais à l’aide du bâton de Grid, Thor réussit à repousser la chaise vers le sol et à écraser les géantes de glace.


A ce moment-là, Geirroed fit son entrée. Armé de pinces, il saisit dans le foyer une boule de fer chauffée au rouge et la jeta à Thor, qui l’attrapa avec les gants magiques de Grid. Enragé par cette attitude pour le moins impolie, Thor relança la boule brulante à travers la salle. Geirroed compris qu’il avait fait une erreur et se dissimula rapidement derrière un pilier en fer.


Mais la boule lancée avec tant de force traversa un pillier en fer et vint se loger dans l’estomac de Geirroed, après quoi le dieu du tonnerre bastonna les serviteurs avec son bâton magique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:19




Gerd


Gerd « terre cultivée » ou Gerda était une belle géante, fille du Géant Gymir. Elle était la déese de la Terre, la personnification de la terre fertile. Elle était si belle et si lumineuse que ses bras dénudés éclairaient à la fois le ciel et la mer.


Elle ne voulait pas épouser Freyr au début mais elle accepta finalement grâce à la cour pressante que lui fit Skirnir.


« Skinir essayant de persuader Gerd de se marier
avec Freyr » par Patten Wilson (1908)



Neuf nuits plus tard, symbole des neufs mois d’hiver nordiques, Gerd devint la femme de Freyr.





Lire la légende complète intitulée « Skirnismal » sur la rencontre de Freyr et Gerd dans la fiche de Freyr et comment Skirnir réussit à la persuaer à l’épouser.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:21




Le géant Gilling et son épouse furent invié à festoyer par les deux nains Fjalar et Galar qui venaient de tuer Kvasir et fabriqué l’hydromel à partir de son sang.

Sous le prétexte de monter un bon coin de pêche à Gilling, ils laissèrent son épouse dans leur grotte et amenèrent le géant dans leur barque. La promenade fut de courte durée car les nains dirigèrent leur embarcation vers des récifs car les nains dirigèrent leur embarcarton vers des récifs où elle se renserva, et le géant qui ne savait pas nager se noya tandis que les nains, accrochés à leur bateau, regagnèrent le rivage. Ils annoncèrent l’air contrit la triste nouvelle à l’épouse de Gilling. Pour calmer les pleurs de l’infortunée veuve, Fjalar lui proposa d’aller voir le funestre endroit où reposait son époux ; mais Galar était posté à la sortie de la grotte et fit rouler une énorme meule qui écrasa la pauvre femme.



Baugi perçant la montagne


Gilling avait unfils nommé Suttung qui, s’inquiétant de la disparition de ses parents, se rendit à la grotte. Il comprit rapidement ce qui s’était passé. Il attrapa les deux nains et les attacha à un rocher qui serait rapidement recouvert par les eaux de la marée montante. Les deux nains implorèrent Suttung de leur laisser la vie sauve en échange de quoi ils lui donneraient l’hydromel poètique qu’ils avaient fabriqué.

Une fois en possessoin du breuvage magique Suttung le cacha au centre d’une montagne et le confia à la garde de sa fille, Gunnlod.


Odin se mit à la recherche du fameux hydromelt des scaldes. Sous le nom de Bolverkr (malfaiteur), il traversa les terres de Suttung et il proposa aux neuf serviteurs qui fauchaient les champs d’affuter leurs outils. Puis il lança en l’air sa pierre à éguiser et les hommes se battirent à mort pour la récupérer. Il proposa à Baugi, le frère de Suttung de remplacer les neuf serviteurs. Pour avoir travaillé tout l’été, il devait recevoir une gorgée d’hydromel mais à la fin du contrat, Suttung refusa de lui donner la moindre goutte.


Bolverkr persuaga Baugi de creuser un trou dans la montagne Hnitbjörg avec le foret Rati. En soufflant dans le trou Odin réalisa que la poussière revenait vers lui et il compris que Baugi n’avait pas complètement percé le trou. Il l’obligea à terminer son travail. La seconde fois où Odin souffla dans le trou la poussière ne ressortit pas preuve que le trou débouchait dans une cavité alors il se transforma en serpent, se glissa dans le trou jusqu’à Gunnlod avant que Baugi n’ait pu lef rapper avec la tarière. Après avoir passés trois nuits avec Gunnlod, elle lui offrit trois gorgées d’hydromel. En fait en trois gorgées, il vida complétement le récipient. Transformé en aigle Odin s’enfuit vers son palais poursuivi par Suttung lui aussi métamorphosé en aigle.

Serré de près Odin recracha rapidement l’hydromel dans les récipients préparés par les Ases. C’est pour cela que la poèsie porte le nom de la “semence du bec et l’aigle”. Dans sa précipitation quelques gouttes tombèrent au sol; elles sont destinées aux rimailleurs.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:23





Sigurd séjourna longtemps chez le roi Giuki dont il épousa la fille, Gudrun, qui lui donna deux enfants, Sigmund et Svanhild.

Sigurd fit avec Gunnar et Hogni, les Niflungar, un serment de fraternité, puis obtint pour Gunnar la main de Brynhild, soeur du roi.

Les enfants et tous les descendants de ce roi disparurent dans des conditions dramatiques, Liées à la transmission de l’or maudit et de l’anneau magique du nain Andvari. Ils constituent l’élément essentiel du cycle allemand des Niebelungen, reprit et adapté par Wagner dans sa Tétralogie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:28



Filles de Geirroed, Gjalp et sa soeur Greip tentèrent de tuer Thor alors qu’il traversait en compagnie de Loki la rivière Vimur pour se rendre au palais de Geirroed.


Traversée de la Vimur



Filles de Geirroed, Gjalp et sa soeur Greip tentèrent de tuer Thor alors qu’il traversait en compagnie de Loki la rivière Vimur pour se rendre au palais de Geirroed.


Ils étaient au milieu du gué lorsque les flots grossirent brutalement. Thor ne tarda pas à en comprendre la raison en voyant Gjalp déverseer son urine (flux menstruel pour d’autres) dans la rivière qui commençait à déborder et l’eau en furie lui atteignait déjà les épaules.
Thor s’aggripa au baton magique de Grid (Gridarval) et à un tronc de sorbier qui fut désormais surnommé le “Salut de Thor”.
Il réussit finalement à regagner la berge sain et sauf. Puis en s’écriant “c’est à la source qu’il faut endiguer le fleuve”, il lança sur la géante une pierre bien placée qui la fit hurler de douleur et s’enfuir chez son père.


Parvenu à destination Thor fut à nouveau la cible des deux soeurs. Elles décidèrent de lui broyer la tête contre les chevrons du toit en élevant rapidement la chaise sur laquelle il sommeillait après ce dur voyage. Heureusement le dieu se réveilla juste à temps pour faire redescendre la chaise avec le baton magique Gridarvol écrasant sous son poids les deux géantes.


Gjalp et Greip écrasées
















_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:30





Gna était une suivante de la déesse Frigg et surtout sa messagère.




Frigg envoyant Gna parcourir la terre



Sur son cheval appelé Hofvarpnir capable de galoper dans les airs, Gna parcourait la terre et la mer sur de grandes distances pour apporter les messages le plus rapidement possible.
Gna était également amenée à rapporter à Frigg toutes les choses qu’elle avait vues ou entendues pendant ses voyages.

Un jour, Frigg envoya Gna porter une pomme d’or au Roi Rerir de Hunaland.
Gna remarqua la tristesse du roi qui déplorait l’impossibilité pour son épouse d’avoir un enfant. Alors Gna lança la pomme vers le ciel de telle sorte qu’elle retombât sur les genoux du roi.
Le roi donna un morceau de fruit à son épouse qui devint fertile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:33



Gudrun qui apparait sous le nom de Kriemhild dans la chanson des Nibelungen (Edda poétique) ou de Gutrune dans l’anneau des Nibelungen (Wagner). Elle devient l’épouse de Sigurd (Siegfried) puis celle du roi Atli. Elle est d’abord mère de Sigmund et Svanhild, dont l’un fut tué par Hogni et l’autre par le roi Ermanaric, pusi de trois fils, Sorli, Hamdir et Erp, qu’elle a de son second mariage.




Proche de la Médée grecque, Gudrun, valkyrie et femme fatale, provoque la mort de son époux Sigurd et de Brynhild lorsqu’elle révèle à cette dernière comment Gunnar a fait sa conquête, en laissant Sigurd prendre sa place pour affronter le danger. Pour se venger, Brynhild organise l’assassinat de Sigurd et se donne la mort.
Veuve de Sigurd, Gudrun épouse le roi Atli, frère de Brynhild, dont elle a plusieurs enfants, mais Atli fait mourir les frères de Gudrun, Hogni et Gunnar, et Gudrun se venge en tuant les deux fils qu’elle a de lui. Elle fait ensuite des coupes de leur crâne, qu’elle orne d’or et d’argent puis elle offre à boire à Atli un breuvage composé d’hydromel mélangé au sang de ses fils dont elle a aussi fait rôtir le coeur selon certaine pratique magique déjà utilisé par Sigurd au moment de la mort de Fafnir. Lorsque le roi a bu le sang et mangé le coeur de ses enfants, Gudrn lui révèle ce qu’il a consommé et le fait assassiner par le fils de Hogni.

Gudrun se jette dans la mer afin de disparaitre mais, entrainée par les vagues, arrive de l’autre côté du fjord chez le roi Iobak qui l’épouse et à qui elle donne trois fils, Sorli, Hamdir et Erp. Ce roi accueille aussi Svanhild, fille de Sigurd, dont la beauté attire sur elle les regards du roi Ermanaric qui veut l’épouser mais la fait tuer par ses guerriers lorsqu’elle refuse. Alors Gudrun lance à nouveau une vengeance et pousse ses fils à tuer Ermanaric. Selon leur plan, Sorli et Hamdir lui couperont bras et james tandis qu’Erp lui tranchera la tête. Mécontents du partage des taches exigées par Gudrun, Sorli et Hamdir tuent leur frère Ert pet la nuit venue, les deux frères coupent bras et jambes au roi pendant son sommeil mais personen ne le décapite, et il les fait lapider par sa garde, ce qui anéantit définitivement les descendants de Giuki, les Niebelungen.

La saga islandaise des Gens du Val-au-Saumon (Saga de Laxdaela) met aussi en scène une femme nommée Gudrun qui pousse pareillement chacun de ses époux à la vengeance.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:36





Gullveig sema la discorde entre les Ases et les Vanes, les amenant à déclencher une première guerre entre eux. En effet, les Vans lui donnèrent comme la mission de se rendre à Asgard et de causer des soucis aux dieux.


Lorsque les deux familles furent réconciliées, ils punirent Gullveis en la brulant sur un bûcher; mais son désir de faire le mal était si grand qu’on ne trouva pas de place pour elle dans le Niflheim, et donc elle fut renvoyée pour renaitre.

C’est ainsi que Gullveis naquit une nouvelle fois avec d’autres géants comme parents et elle s’appela désormais Heid. Personne au Jutanheim, le territoire des Géants, ne sut qu’ellle était revenu, personne sauf Loki. Sous le nom Heid elle erra sur la Terre du Milieu, en diffusant ses connaissances malveillants sur les runes et la sorcellerie. A nouveau, ils la brulèrent mais Loki chercha l’emplacement du bucher et dévora son coeur encore palpitant.

Elle naquit une nouvelle fois sous le nom Gulveig et à nouveau les Ases la retrouvèrent et la brulèrent pour la troisième fois. Loki la rechercha et trouva son coeur qu’il dévora pour donner naissance à la mauvaise géante Leikin.

Par trois fois elle fut tuée, mais maintenant elle réside dans la forêt appelée “La forêt de vieux fer”.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:40






Wotan et Gungnir par Andrekosslick






Loki fit confectionner par les Alfes noirs, les nains fils d’Ivaldi, la lance Gungnir qu’il offrit à Odin. Personne ne pouvait la retenir lorsque le dieu la lançait pour frapper un ennemi. Sur la pointe de la lance, des runes étaient inscrites et le seul fait qu’elle survole les guerriers d’un champ de bataille montrait que ceux-ci allaient bientôt rejoindre Odin, c’est-à-dire le monde de l’Au-Delà.

On pense que c’est cette lance qu’aurait utilisé Odin lors de son sacrifice que commémoraient rituellement les germains par des sacrifices humains. Sur le plan symbolique, la lance d’un grand dieu est semblable à la foudre et transforme tout ce qu’elle touche comme un rayon lumineux. Être touché par la lance équivalait à recvoir une connaissance, un enseignement, et pour certaisn, une initiation.


Au moment de la bataille du Crépuscule des Puissances, alors qu’il mèn les Einheriar au combat contre les géants, Odin brandit une dernière fois la lance Gungnir qui ne lui sera d’aucun secours dans sa lutte contre le loup Fenrir, car rien n’empêchera un cycle de se terminer et Gungnir appartiendra alors à un temps révolu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:42




En même temps qu’il épousait leur soeur Gudrun, Sigurd passa un serment de fraternité avec ses frères Gunnar et Hogni, les Niflungar. Cependant, poussé par Brynhild, Guthorm tua Sigurd tandis que Gunnar assassinait Sigmund, le fils de Sigurd. Gunnar et Hogni jetèrent alors dans le Rhin le trésor de Fafnir (l’or du Rhin) afin que personne ne le retrouve.


Après cela, le roi Alti emprisonna Gunnar dans une fosse pleine de serpents où il joua de la harpe pour survivre et charmer et repousser les reptiles. L’instrument lui avait été fourni par Gudrun elle-même, mais il ne pouvait en jouer qu’avec son orteil car ses bras étaient liés.

Mais insensible à la musique, une vipère parvint cependant à le tuer en pénétrant dans sa poitrine et ne lui dévorant le foie.


Gunnar dans la fosse aux serpents

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:46




Gunnlod est la fille du Géant Suttung, fils de Gilling.


Gunnlod et Odin – Carl Emil DOEPLER



Après le meurtre de son père et de sa mère par les Nains Fjalar et Galar, Suttung récupéra l’hydromel poétique et tua les deux assassins.

Il enterra ce précieux trésor tant convoité sous la montagne Hnitbjörg et en confia la garde à sa fille Gunnlod.

Odin qui recherchait le précieux breuvage se fit engagé comme faucheur par Baugi, frère de Suttung, en remplacement des neuf travailleurs qu’il avait fait se tuer et en paiement il ne demandait qu’une gorgée d’hydromel.

Mais Suttung refusa de lui donner la moindre goutte.

Alors Odin convainquit Baugi de percer la montagne pour honorer son contrat. Puis se métamorphosant en serpent il se glissa dans le trou pour arriver au centre de la montagne où se trouve Gunnlod.


Gunnlod et Odin (1901) Johannes GEHRTS


Manifestement, il tenta de convaincre Gunnlod qui “avait enroulé ses bras autour de lui” de lui donner un peu du breuvage. Après avoir passés trois nuits avec Gunnlod, elle lui offrit trois gorgées d’hydromel.

En fait, en trois gorgées, il vida complétement le récipient.

Puis Odin sortit de la montagne, se transforma en aigle et s’envola rapidement vers son palais poursuivit par Suttung lui aussi changé en aigle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:49




Fafnir (celui qui enlace), Otr ou Oter(la loutre) et de Regin étaient les trois fils du magicien Hreidmar.

Avec eux débute la saga de l’or du Rhin. Il existe déjà quelques différences entre les écrits nordiques (chanson des Nibelungen) et germains (Anneau des Nibelungen) qui ont servi de base et qui fut modifié selon les canons romanqitque du XIXe siècle, dans la Tétralogie de Wagner.








Andvari par F. Von STASSEN


Au cours d’une expédition sur la terre des hommes (Midgard), Loki tua une loutre endormie avec une pierre plate au bord d’un ruisseau. Transportant la dépouille de la loutre, Loki, Odin et Hoenir arrivèrent dans une maison et offrirent de partager la viande de la loutre en échange d’un coin pour passer la nuit. Hreidmar, le propriétaire de la maison, se rendit compte avec horreur que la loutre n’était que autre que son propre fils, Oter.

Hreidmar qui était un magicien jeta un sort pour affaiblir ses hôtes puis, avec l’aide de ses deux autres fils, il leur lia les pieds et les mains. Odin clama leur innoncence et fit remarquer qu’ils ne seraient jamais venus ici s’ils avaient su que la loutre était le fils.
Finalement, Hreidmar fixa le montant du dédommagement pour la perte de son fils : assez d’or pour couvrir l’endroit et l’envers de sa peau. Mais celle-ci était dotée de pouvoir magique et pouvait s’agrandir ainsi une quantité raisonnable d’or ne pouvait pas suffire à la recouvrir. Hreidmar autorisa Loki à aller chercher cette importante quantité d’or tandis qu’Odin et Hoenir restaient à la ferme en otages.

Le dieu du feu ne fut pas autorisé à porter ses chaussures-ciel, qui furent conservés comme assurance de son retour. Ayant emprunté le filet qui noie de Ran, l’épouse d’Aegir, Loki descendit le long d’un labyrinthe de tunnels ruisselants et atteignit un lac souterrain, où il capture un gros brochet.
Comme la loutre, ce n’était pas qu’un simple animal : il s’agissait du nain Andvari, le personnage le plus riche de tous ceux qui vivaient sous terre.


Siegfried combaat Fafnir.


Sous la menace, Andvari abandonna à Loki son immense trésor, qui comprenait en outre un anneau magique en or.

Mais très en colère, le nain jeta un terrible sort sur la bague, qui causerait la perte de tous ceux qui la porteraient. Loki mit la bague à son doigt et parti avec le trésor. De retour à la ferme avec l’or, tout la surface de la “loutre” était recouvert sauf une moustache, alors Loki se sépara de son anneau.
Une fois qu’Odin et Hoenir eurent été libérés, Loki mentionna à Hreidmar le sort qu’Andvari avait jeté sur l’anneau avant de le transmettre au fermier. Effectivement, Hreidmar fut tué peu de temps après par ses propres fils, Fafnir et Regin, qui prirent la fuite avec le trésor maudit.

Fafnir garda le trésor pour lui seul, et afin de mieux le protéger il se changea en dragon (symbole de l’avarice).

Quant à Regin, il devint orfèvre à la maison royale du Danemark, le roi Hjalprek du Jutland. Là, Regin recueillit Sieglinde perdue dans cette contrée inconnue, juste avant qu’elle ne donne naissance à son fils Siegfried.


Il fit l’apprentissage du jeune Siegfried (ou Sigurd) et l’enjoignit à terrasser le dragon Fafnir, projetant de le tuer après pour s’approprier le trésor.

Siegfried trouva le dragon et le transperça par en-dessous, puis suivant les conseils de Regin, il fit rôtir le coeur du monstre ce qui lui donna une force prodigieuses et but quelques gouttes de son sang ce qui lui permit d’apprendre le langage des oiseaux, qui était l’un des pouvoirs de Fafnir.


Les oiseaux se mirent à parler à Siegfried le prévenant que son père adoptif allait le tuer pour s’approprier le butin. Donc quand Regin vint à la caverne pour savoir qui avait gagné, Siegfried le tua aussitôt gardant pour lui le trésor enchanté ce qui perpétua l’histoire maudite de l’anneau des Nibelungen.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 13:54









Heimdall (celui qui éclaire le monde) ou Heimdalr, aussi appelé Hallinskidi (celui qui a des cornes de bélier), était l’Ase blanc qui surveillait les frontières de l’Asgard. Heimdall est le fils d’Odin et de neuf mères, toutes soeurs et filles de neuf soeurs comme il est dit dans “Le voyage de Gylfe”. Elles étaient peut-être les neuf filles d’Aegir ou celles du Géant Geirendour.
Le feu, le soleil, le ciel et la lumière sont associés à l’Ase blanc aux dents d’or (Gullintanni). Sa tête est coiffée de cornes de bélier et sa bouche est ornée de dents en or. Il galope sur son cheval doré qui s’appelle gulltopp (crinière dorée).



Heimdal et ses neuf mères (1908) par W. G. Collingwood
https://fr.wikipedia.org/wiki/Heimdall


il peut voir jusqu’à cent lieux à la ronde de jour comme de nuit. Il dort moins qu’un oiseau et il veille tout le temps sur le monde.

Son ouïe est si fine qu’il peut entrendre pousser l’herbe dans les champs et la laine croitre sur le dos des moutons.


Heimdall sonnant du cor, représentation sur un manuscrit du XVIIIe siècle.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Heimdall


il habite à Himonbiorg (château du ciel) juste à côté du pont Bifrost pour mieux surveiller le passge vers l’Asgard.


Sa tâche principale est en effet de donner l’alerte si l’ennemi attaque la patrie des diex, dan cecas, il souffle dans son Gallarhorn (corne) que l’on peut entendre à travers les neuf mondes.







Si la grande préoccupatino d’Heimdall était la surveillance du Bifrost, il a été aussi le héros de quelques aventures.




Heimdall restitue le collier de Freya, 1846, BLOOMER




1) Un jour Loki déroba Brisingamen, le collier de Freyja, et le dissimula sur un écueil dans la mer de l’Ouest. Toutefois Heimdall, transformé en phoque le retrouva et après une longue lutte avec Loki, lui-même transformé en phoque, il le restitua à Freyja.
http://asarlai.forumactif.com/t38-les-principaux-dieux-et-deesses-scandinaves


2) Heimdall rendit visite à diverses maisons du Midgard et procréa des enfants qui furent à l’originei de différentes classes sociales. Tout d’abord, il fut accueilli par un couple Ai et Edda (Bisaïeul et Bisaïeule), chez qui il passa trois nuits dans le lit conjugal et engendra un fils, Thrall (serf) aux trait stres grossiers; puis il engendra chez le couple Afi et Amma (Aïeul-Aïelleule) un autre fils, Karl (Paysan) robuste et vigoureux; et enfin chez Vater et Muter (Père et Mère), il engendra un autre fils, Jarl, qui reçut une bonne éducation, et deviint noble.





3) Au moment du Ragnarök,  Heimdall sonnera de sa corne (en fait il a été précédé par le coq Gullinkambi) pour appeler tous les dieux à un dernier conseil et à l’ultime combat. Lors de la bataille il affrontera en dernier Loki qu’il tuera mais qui en retour le blessera à mort.

Il est vrai que Loki et Heimdall ne s’aimaient pas depuis longtemps : Heimdall était en butte aux continuelles railleries de Loki qui jugeait inutile la tâche monotone et pénible qu’Heimdall exécutait tous les jours depuis l’origine des temps.




Heimdall soufflant dans Gjarllarhorn (par Emile Denis)
http://idraemir.blogspot.be/2012/08/nidhogg-fleau-des-neuf-mondes.html








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 14:18




Fille de Loki et de la géante Angrboda, Hel (celle qui est cachée) est la “soeur” du loup Fenrir et du serpent de Midgard Jormungand.
Elle règne sur les neuf mondes, d’où arrivent tous ceux qui ne sont pas morts au combat. Hel est moitié bleue (ou noirâtre selon les traductions mais en tout cas couleur de la chair décomposée) et moitié couleur chair vivante ce qui lui donne une apparence des plus sinistres.








Hel par Giovanni CASELLI



Quand les dieux apprirent la terrible prophétie qui touchait les enfants de Loki, ils envoyèrent Hel le plus loin possible des territoires divins et c’est pour cela qu’elle devint la déesse du monde inférieur et du royaume des morts. Elle vit dans son manoir qui s’appelle Eliudnir et qui est situé dans son royaume qui se nomme Niflheim, (le monde du brouillard). L’accès au palais est protégé par un seuil magique Fallanda foradb (pierre d’épreuves et de danger).


Il se trouve au nord du monde souterrain, où règnent l’obscurité et un froid terrible. Modgud est la jeune fille qui surveille le pont de Gjallarbru qui traverse la rivière Gjoll. C’est la rivière à moitié souterraine qui sépare le monde des vivants de celui des morts. Pour arriver dans le monde de Hel, il faut traverser la caverne dont l’entrée est surveillée par le terrible loup Garm à la gueule ensanglantée. Il n’est pas possible de sortir de Niflheim entourée de hautes clôtures munies de grilles (Helgrind, Nagrind, Valgrind) qui ne peuvent pas s’ouvrir de l’intérieur. Hel est secondé dans sa tâche par deux serviteurs Ganglati et Ganglot (traînard et traînarde) et possède toute une collection d’objets au nom sinistre et inquiétant comme l’assiette Hung (la faim) , le couteut Slut (famine) , le lit Kor  (grabat)  entouré de tentures Blikianda bol (malheur éclatant) . Pourtant elle a su faire preuve de compassion au moins une fois puisqu’elle accéda à la demande d’Hermod venu chercher Balder qui était d’ailleurs installé sur le siège d’honneur.



Dessin de Johannes Gehrts réalisé en 1889,
Présentant Hel, la déesse des enfers, accompagnée du chien Garm.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Mythologie_nordique/Image_du_mois



Hermod chevaucha Sleipnir neuf nuits durant à traver des vallées profondes et ténébreuses avant d’arriver à Giallarbru, le pont étincellant d’or, qui enjambait  le fleuve Gioll. Modgud, la jeune fille qui gardait le pont fut étonnée des couleurs d’Hermod et des vibrations qu’il avait produites en traversant le pont car jusqu’à présents tous ceux qui passaient par là avaient un visage blafard et ne produisaient aucun bruit.





Hermod présente sa requête à Hel



Elle lui indiqua que Balder était déjà dans le royaume des morts et lui montra le chemin pour rejoindre la halle de Hel.


Grâce au fantastique cheval, Sleipnir, qui franchi d’un seul bond gigantesque les énormes grilles du domaine de Hel, Hermod pu enfin rencontrer la maitresse des lieux.

Hermod raconta à Hel pourquoi il était venu et quel était le chagrin des habitants de otus les mondes. Elle lui répondi que si Balder était ainsi pleuré par tous sans exception dans les Neuf Mondes,  elle le laisserait retourner à Asgard.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 14:23




Hermod (?) illustration Edda poétique 1893


Hermod (Vaillant-au-Combat) était le fils d’Odin et de Frigg. Il était un messager Divin.


C’est lui qui osa s’aventurer dans le royaume des morts pour demander à Hel de libérer Balder. Hel accepta de libérer Balder à condition que tous le pleurent. Avant son départ Balder lui remit l’anneau Draupnir qu’Odin avait glissé à son doigt sur le bûcher et Nanna donna au messager un anneau d’or pour Full et une pièce de lin pour Frigg.

Puis Hermod se dépêcha de revenir avec cette bonne nouvelle et les dieux allèrent immédiatement dans tous les coins et recoins des Neuf Mondes pour demander à chacun de pleurer pour Balder.


Une autre fois Hermod faillit périr lors d’une mission à Midgard confiée par son père. Il devait allait consulter Rossthiof, un Finnois, car Odin était soucieux de l’avenir. Seule la magie sauva Hernod.









_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 14:25





Hlin, déesse de la consolation



Hlin (celle qui protège) était la déesse de la consolation, et une des suivantes de Frigg. Elle apportait du soulagment aux personnes en deuil et versait le réconfort dans leurs coeurs pour soulager leur peine de la perte d’un être cher.

Elle était souvent envoyée par Frigg en tant qu’émissaire vers les hommes en danger.

Son autre fonction était d’écouer toutes les prières des homes et d’informer Frigg de ces demandes. Hlin donnait suovent des consels à Frigg sur la façon de répondre à ces prières.

Elle était parfois assimilée à Frigg (Edda Poétique), l’épouse d’Odin, lors de la mort de Balder.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 14:28




Hoder (ou Hod ou Hoeder) dont le nom signifie “combattant” était aveugle mais il était doué d’une force exceptionnelle. Il sera la cause involotaire de la mort de son frère Balder.
Pour venger Balder, Vali tuera Holder. Mais Holder fera partie des six rescapés de Crépuscule des puissances.







Hoder guidé par Loki
http://asarlai.forumactif.com/t38-les-principaux-dieux-et-deesses-scandinaves



quand Frigg eut fait jurer à toutes les choses de ne jamais être dangereuses ou nuisibles à son fils Balder, les dieux trouvèrent un nouveau jeu : ils jetaient toute sorte d’objets sur Balder juste pour les voir tournoyer sans risque à ses côtés.

Seul Loki n’était pas heureux. Il était jaloux de Balder. Déguisé comme une vieille femme, il questionna Frigg qui a admis que peut-être une petite plante n’avait pas fait la promesse – un brin insignifiant de gui.




Plein de haine, Loki trouva cette plante et fabriqua une flèche. Il rejoignit les dieux qui jouaient à leur dernier jeu favori et demanda au frère aveugle de Balder, Hoder, s’il voulait jouer lui aussi.

Hoder en fut enchanté. Loki lui donna la flèche de gui et guida sa main vers le but. La flèche perça le coeur de Balder qui tomba mort.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 14:30





Hoener, Lodur et Odin




Hoenir est connu pour son indécision et la longeur de ses jambes. Il est le frère d’Odin et fut échangé aux Vanes, après la trève de la guerre des dieux. Les Vanirs en firent un de leur chef mais souffrant d’un manque de décision, ils l’envoyèrent au sage Mimir.

Dans d’autres versions, les Vanes tuèrent le sage Mimir, Hoenir ne s’en remattant qu’à lui. Ensuite, ils le décapitèrent et envoyèrent la tête de Mimir aux Ases. Toutefois, les versiosn s’accordent à dire qu’en son absence, Hoenir répondait aux questoinis des consultats en donnant des oraces toujours très évasifs.

Avec ses frères Odin et Lodur, il aurait crée le premier couple humain, Ask et Embla. En fait il est possible que Hoenir et Vé soient la même personne.

Il serait également le dieu qui attribua les cinq sens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 14:31




Il existe deux personnages qui portent le nom d’Hogni ou Hagen en allemand.

1) Fils de Giuki et frère de Gunnar, lié par serment de fraternité à Sigurd dont il devient le beau-frère lorsque celui-ci épouse Gudrun.
Cependant, poussé par Brynhild, Guthorm tue Sigurd, tandis que Gunnar assassine son fils Sigmund. Gunnar et Hognie jettent dans le Rhin le trésor de Fafnir (l’Or du Rhin) afin que personne ne le retrouve puis, les deux frères sont tués après avoir été battus et capturés par Atli, qui fait arracher le coeur à d’Hogni.


2) Roi dont la fille Sigrund est enlevée par le fils de Hiarrandl, Helgi, ce qui provoque la tempete des Hiadningar, bataille pendant laquelle, chaque nuit, les tués ressusicitent et les armes détériorées retrouvent leur qualité. C’est pourquoi cette bataille ne s’arrêtera pas avant le Crépuscule des Puissances. Les armes utilisées pendant la tempêtre des Hiadningar sont nommées feux ou bâtons Hiadningar.



Gunnar ordonne à Hagen de jeter le trésor dans le Rhin
Par Peter von Cornelius (1859)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 14:32






Hraesvelg
(source : https://zanimofantastik.wordpress.com/category/mythologie-nordique/)



Hraesvelg dont le nom signifiait “L’Avaleur de cadavres” était un géant qui pouvait prendre la forme d’un aigle.

On trouve aussi les graphies Hresvelgr, Hraesvelglur ou Hraesvleg.

Lorsqu’il s’envolait , ses ailes étaient tellement grandes qu’elles produisaient un vent glacaiel (Helheim) qui soufflait alors sur la terre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 14:36




Hrungnir (Rocher-Nu) était le géant de la glace le plus fort ayant jamais existé, connu comme étant “le Géant à la tête et au coeur de pierre”. Comme arme il avait une gigantesque pierre à aiguiser.


Sleipnir


Il défia un jour Odin à la course de chevaux, son rapide destrier Gullaxi, Crinière-d’Or, capable selon lui de distancer Sleipnir car il avait de plus longues jambes. Odin fit alors quelques plaisanterie au sujet du cheval de Hrungnir ce qui le mit en colère et il se mit à le poursuivre. Mais Odin galopait si vite que Hrungnir ne put le rattraper. Le géant était dans une telle rage qu’il n’avait pas vu qu’il se trouvait à l’intérieur des murailles de l’Asgard alors il commença à craindre pour sa peau. Mais Odin lui offrit généreusement l’hospitalité.
Ce dernier en abusa et sous l’effet de la bière, il menaça de transporter le Valhalla jusqu’à Jotuheim, le pays des Géants, et de tuer tous les Dieux hormis Sif et Freyja qui deviendraient ses compagnes.

Thor était prêt à le massacrer sur le champ mais Hrungnir le surprit en le défiant le premier en duel singulier sur le pont Bifrost qui relie l’Asgard au Midgard. Apprenant ce duel, les autres géants furent inquiets de perdre le plus fort d’entre eux, même si sa force était phéonoménale et si son bouclier était fait de pierre à aiguiser.
Ils décidèrent alors de fabriquer à Grjottungard un mannequin d’argile si effrayaant que Thor en aurait certainement une peur panique. Il avait plus de neuf lieues de haut et sa poitrine était large de trois, mais ils ne purent trouver de coeur assez grand pour lui. Finalement, ils prirent celui d’un jument, mais le moment venu, il s’avéra trop faible pour l’animer et ils l’appelèrent “Veau de Brume”.





Hrungnir et Veau de Brume attendirent Thor. Trompé par une simple ruse de Thialfi, serviteur de Thor, qui lui raconta que Thor allait creuser la terre et venir sous lui, le géant osa son blouclier sous ses pieds. Puis voyant Thor lancer son marteau, il en fit de même avec sa pierre mais avec un petit retard.
Miolnir frappa avec une force inouïe la pierre aiguisée qui éclata puis continuant sa course il lui fracassa le crâne. Mais plusieurs éclats s’enfoncèrent dans le front de Thor qui fut immobilisé sous une jambe de sa victime quand celle-ci s’écroula.
C’est alors qu’arriva Magni, le fils de Thor et de Járnsaxa. L’enfant, âgé de 3 ans, dégagea facilement son père avant de déclarer que s’il avait eu à affronter le géant, il l’aurait abattu d’un seul coup de poing. Tout fier de son jeune fils, Thor lui offrit le cheval Gullfaxi ce qui déplut à Odin.




Puis Thor rentra chez lui, mais le morceau de pierre à aiguiser était toujours enfoncé dans sa tête. Il fit venir une sorcière appelée Groa, épouse de Aurvandil le chauve parti depuis quelques temps. Elle commença à réciter des incantations pour le soigner. Quand il sentit l’éclat remuer il pensa qu’il en serait bientôt délivré et il se mit à raconter à Groa qu’en revenant du Jotunheim, il avait traversé à gué le large fleuve Elivágar et avait ttransporté de l’autre côté Aurvandil, installé dans un panier sur son dos. Mais que l’un des orteils d’Aurvandil dépassait du panier et avait été gelé aussi l’avait-il lancé dans le ciel, où il était devenu l’étoile appelée : “Orteil d’Aurvandil”. Quant à Aurvandil lui-mêmem, il serait bientôt de retour.
Groa fut si contente d’entendre ces paroles qu’elle en oublia complètement ses incantations et le morceau de pierre demeura enfoncé à jamais dans le crâne de Thor.
C’est pour cela qu’il ne faut pas laisser tomber les pierres à aiguiser afin de ne pas réveiller la douleur du dieu.


La source de ce récit se trouve dans le chapitre Skáldskaparmál de l’Edda de Snorri Sturluson. On appelle le coeur d’Hrungnir, “Hrungnis Hjarta”, un ornement trouvé sur  les pierres de Gotie représentant trois triangles enlacés, dit également de “noeud des occis” (Valknutr).








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 15:35





Thor pêche Jormungand par Fuseli




Hymir (Le Sombre) est un Géant de la mer, le mari de Hrod qui vit à l’orée du paradis.

Il possède un énorme chaudron convoité par les Dieux pour brasser leur bière. Il serait selon certaines versions le père de Tyr, dieu de la guerre.

D’ailleurs Tyr et Thor furent envoyés par les Dieux pour récupérer le chaudron, Aegir ayant prétexté que ce seul récipeitn pouvait l’obliger à brasser la bière demandée. Une fois au Palais d’Hymir, la mère (à noter que sa mère serait une géante à 900 têtes!!!) de celle-ci les dissimula pour mettre au courant son fils elle-même. Hymir leur offrit à contre-coeur à manger et les convives furent estomaqués de voir Thor avaler deux boeufs entiers!

Hymir, le lendemain, les invita à aller pêcher et Thor décapita le boeuf Himinrjot pour s’en servir d’appât. Il y eu un incident avec une prise, celle du serpent Jormungandr, et ils ne ramenèrent que deux baleines. Le repas fut mouvementé et bientôt une bagarre éclata, Thor en profitant pour s’éclipser avec le chaudron. Mais Hymir et d’autres géants de glace le rattrapèrent, aucun ne survécut au marteaud du Dieu.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 15:41





Idunn


Idunn (Idun, Iduna, Idunna), déesse de la Jeunesse et de la Fertilité est l’épouse de Bragi. Idunn est aussi la déesse de l’Amour. Selon Loki, il n’y a aucune autre femme qui aime tant les hommes, elle a sans doute été la maitresse d’un bon nombre de dieux.

Elle conserve dans un coffre les pommes d’or qui assurent aux dieux une jeunesse éternelle.

C’était sans doute une déesse importante mais la seule légende connue est celle de son enlèvement par le Géant Thiazi qui est raconté dans le premier chapitre de la partie Skaldskaparmal de l’Edda de Snorri.






Idunn enlevée par Thiazi

Lors d’un voyage Odin, Hoenir et Loki tentèrent envain de faire cuire un boeuf. Alors qu’ils discutaient entre eux des raisons de ce mystère, un grand aigle leur affirma qu’il était le seul responsable de ce prodige. S’ils partageaint leur repas avec lui il aurait tôt fait de lever le sortilège.

Une fois le boeuf cuit l’aigle s’arrogea les meilleurs morceaux en laissant aux dieux ahuris, la carcasse. Alors Loki prit une longue branche pour le punir. Mais quand le bâton toucha l’oiseau, il resta coller et l’aigle entraina dans son vol un Loki interloqué et impuissant. Le géan Thiazi, car c’était lui qui s’était transformé en aigle, fit une nouvelle proposito à Loki : il désirait simplement voir Idunn et ses pommes d’or dans un endroit calme, connu de lui.

Loki ne vit pas le piège qui était tendu et accepta les conditions pour recouvrer sa liberté. Revenu à Asgard il raconta à Idunn qu’il avait vu des pommes encore plus belles que les siennes dans un endroit peu éloigné. Elle ne le crut pas car elle connaissait son tempérament menteur, mais le suivit pourtant pour constater. Il l’amena alors à un endroit qui avait été convenur avec le géant qui l’enleva dans ses serres et l’entrainavers Thrymheim, sa résidence. Alors les dieux perdirent leur virilité, leur jeunesse, leur chevelure blanchit et leur force déclina.

Il ne fallut pas bien longtemps aux dieux pour comprendre que Loki devait être mêlé à la dispariton d’Idunn car Odin qui voit tout les avait aperçut ensemble pour la dernière fois.

Les dieux furent furieux contre Loki, ils le menacèrent de mort et il fut mis en demeure d’une nouvelle fois réparer les conséquences dramatiques de ses actes inconsidérés.


www.elftown.com



Loki réfléchit pour savoir comment récupérer Idunn avant qu’il ne soit trop tard et il arriva à la conclusion qu’il devait la transformer en quelque chose d’assez petit pour pouvoir la transporter tout en parvenant à échapper à la poursuite de l’aigle.
Transformé en faucon par Freyja, Loki alla au pays des géants. Parvenu au pays des géants, il bénificia d’un concours de circonstance inespéré car Thiazi était parti, laissant Idunn seule.


John Bauer, Idunn et Loki, illustration pour La Saga des dieux de nos pères de Viktor Rydberg (1911).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Idunn


Loki la changea rapidement en noix pour l’enserrer et la ramener à Asgard. Mais le géant revint plus vite que prévu et ayant découvert la fuite de la déesse, il poursuivit les deux fugitifs qui arrivaient en vue d’Asgard. Mais les dieux avaient réunis leurs dernières forces pour construire un immense bûcher auquel ils mirent le feu quand l’aigle le survola. Ce dernier eut les ailes brûlées et il tomba lourdement sur le sol.
Il fut achevé par Thor ou par Loki. Ses yeux furent jetés dans le ciel où ils se transformèrent en étoiles soit par Odin soit par thor selon la source.
Sa fille vint réclamer réparation à Asgard. Pour le vengr, elle attaqua toute armée, les Ases. En guise de compromis, les dieux lui proposèrent d’épouser l’un des leurs, elle accepta à la condition qu’on la fit rire ce qui ne fut pas trop difficile pour Loki, toujours prompt à faire des pitreries, qui s’attacha les testicules à une chèvre.












_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 16:18





L’histoire de Jarl (« chef de guerre » ou « Comte ») est étroitement liée à celle du Dieu Rig (Heimdall)








Rig, lors de son troisième et dernier voyage en Midgard, atteignit un somptueux manoir. Les résidents étaient Fadir et Modir (Père et Mère) et ils lui offrirent un excellent repas copieux, bien arrosé et sur leur plus belle table. A la nuit, Rig s’endormit entre ses hôtes et neuf mois plus tard, Modir donna naissance à un fils habile et intelligent. Il fut appelé Jarl et fut le premier de la race des Guerriers.


Une fois adulte, Rig lui enseigna les runes, les mots magiques pour calmer la mer, ceux pour éteindre le feu et émousser l’épée d’un ennemi et enfin comment parle le langage des oiseaux.
Avant que Rig ne retourne à Asgard, il lui apprit également la vérité sur sa paternité. Alors Jarl laissa le manoir de Fadir et Modir pour aller construire le sien et recruter un groupe de compagnons d’armes. Jarl et ses guerriers assiégèrent et vainquirent 18 demeures.

Enfin, il chercha et gagna la main d’Erna (Gaie), fille d’un capitaine, Hersir. Ils eurent onze ou douze fils au nom nobles et aux hautes vertus, certains ayant même des pouvoirs exceptionnels (Voir Rig, Thrall et Karl).








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 16:19






Jord


Déesse de la Terre, Jord (ou Iord) était considérée comme une Asyne ou comme une Géante. Elle était la fille de Not, la Nuit et d’Annar.

Son rôle est modeste dans la mythologie si on le compare à celui des autres déesses. Mais il ne faut pas oublier qu’elle est la Terre, commencement et fin de toutes choses.

Elle est l’épouse d’Odin dont elle a eut deux fils : Thor, le dieu du Tonnerre et de la Force et Mieli, le dieu de l’Oubli.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 16:39






Jormungand se mordant la queue



Jormungand ou Iormungang était un serpent de mer monstrueux, enfant de Loki et de la géante Angrboda ; il était aussi appelé « le serpent de Midgard » (Midgardsormr) ou « le Mystérieux Dragon du Nord ».


Alfadr (odin) l’avait jeté au fond de la mer car une prophétie avait annoncé que les enfants de Loki décimeraient les Ases.
Depuis il avait grandi et il se mordait la queue ; il enserrait la terre entre ses puissants anneaux eet quand il bougeait, il provoquait des raz-de-marée. En fait, il participait à la cohésion de la terre.


Lors du Ragnarök, Jormungand provoquera un gigantesque raz-de-marée en surgissant de la mer pour aller avec les géants combattre les Ases et tout particulièrement Thor. Thor réussira à le vaincre mais il n’aura pas fait neuf pas qu’il s’écroulera mortellement atteint par le poison instillé dans sa chair par le serpent.




Jormungant et Thor par fuseli©️ Royal Academy of Arts


1) La première rencontre entre les Ases et Jormungand se déroula dans la grande halle du Géant Utgarda-Loki. Afin de les humilier le roi leur proposa quelques défis faciles à réaliser. Utgarda-Loki proposa à Thor de soulever un chat. Au fur et àmesure que Thor soulevait l’animal celui-ci grandissait de telle manière que ses pattes restaient toujours en contact avec le sol au grand amusement de tous les Géants réunis. Plus tard Thor apprit qu’en fait il avait tenté de soulever Jormungand qui avait pris l’apparence d’un chat.

2) Un autre jour Thor, décida qu’il était grand tems de se mesurer à Jormungand.

Il se rendit au port et essaya de louer une barque. La seul à peu près en bon état qu’il put trouver appartenait au Géant Ymir qui avait très peur d’aller en mer lorsque Jormungang était éveillé. Thor ne l’informa pas de ses plans et pays une somme plus que raisonnable. Puis il prit le fil à pêche le plus épais qu’il put trouver.

Au début Ymir pêcha deux baleines puis Thor se rapprocha subrepticement de l’endroit où se trouvait Jormungand et accrocha une tête de bœuf à sa ligne en guise d’appât. Puis il la plongea dans la mer. Il se passa peu de temps avant que Jormungand ne morde à l’hameçon.

Il se mit alors à tirer de toutes ses forces. Le serpent tirait aussi de son coté et la petite barque tanguait dangereusement. Il parvint finalement à faire émerger la tête du monstre et il était sur le pont de lui assener un coup magistral de son marteau Mjöllnir quand le Géant épouvanté trancha la ligne, et le serpent disparut dans les profondeurs.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 16:42




Kvasir (illustration de l’Edda en prose)



A la fin du conflit qui opposa pendant longtemps les Ases et les Vannes, les dieux décidèrent de sceller leur réconciliation. Ils crachèrent ensemble dans un grand chaudron d’où émergea un être extraordinaire qui possédait la Connaissance de toute chose et la Sagesse infinie. Satisfaits de leur œuvre, les dieux le nommèrent Kvasir (Salive) et ils l’envoyèrent en Midgard pour qu’il donne son enseignement aux hommes. Il sillonna longtemps les terres de Mannheim, parfois en compagnie des dieux quand ceux-ci quittaient leur domaine pour découvrir le monde des hommes. Où qu’il allait, les gens s’arrêttaient de travailler pour venir l’écouter.

Un soir Kvasir fut abordé par deux nains Galar et Fjalar qui l’invitèrent chez eux ; mais si tôt arrivés, ils le tuèrent. Ils le vidèrent de son sang qu’ils recueillirent dans deux cuves nommées Bodn et le Chaudron Odroerir. Puis ils mélangèrent à son sang du miel. Les deux nains confectionnèrent ainsi un hydromel qui conférait à celui qui en buvait la Connaissance et le don de Poèsie.

Pour cacher leur crime aux dieux qui s’inquiétaient de sa disparition, ils affirmèrent que Kvasir était mort, étouffé par l’immensité de son savoir que personne ne parvenait à prendre en défaut.
Devant la réussite facile de leur forfait, Fjalar et Galar décidèrent de recommencer avec un autre géant .

Ils tuèrent Gilling en compagnie de son épouse mais ils furent capturés par leur fils Suttung qui les enchaina sur un rocher battu par les flots.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Lanaelle
Admin
avatar

Messages : 2011
Date d'inscription : 29/12/2015

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    Jeu 21 Sep - 16:44





Lofn bénissant des amoureux



Lofn est la huitième Asyne dont le nom signifie « celle qui console ».

Elle apparait dans certains manuscrits comme une suivante de Frigg.

Elle intercèdait auprès de Frigg et Alfadr (Odin) pour qu’un mariage puisse se concrétiser même si cette union ne semblait pas possible au départ voire interdite ou illicite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://mespassions.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE NORDIQUE    

Revenir en haut Aller en bas
 
MYTHOLOGIE NORDIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» mythologie nordique
» Révélation des runes, mythologie nordique
» Les elfes dans la mythologie nordique
» Ginnungagap
» Odin Sphere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le grenier de l'histoire, des mystères, de l'insolites et du féérique :: MYTHOLOGIE-
Sauter vers: